Archive | Actualités

Du pacifisme chrétien à la non-violence interreligieuse : l’engagement du Mouvement International de Réconciliation de 1914 à aujourd’hui

Dans le cadre du Cycle Pacifisme, organisé par le Lieu de Mémoire, Christian Renoux, maître de conférences à l’Université d’Orléans, membre du comité national du MIR et du comité international d’IFOR, donnera une conférence sur l’histoire du MIR au Chambon-sur-Lignon le vendredi 13 mai 2022, à 18h, à la Maison des Bretchs.

Le programme complet du Cycle Pacifisme

 

 

Posted in Actualités0 Comments

Lettre au patriarche Kyrill de Moscou

English version below 

« Prenez position clairement et courageusement contre cette guerre »

La branche française du MIR rend publique la lettre qu’elle a adressée au Patriarche Kyrill de Moscou

Au Patriarche Kyrill de Moscou

Paris, le 24 février 2022

Cher Frère en Jésus-Christ,

C’est avec une profonde tristesse et une grande inquiétude que nous suivons le développement de la guerre déclenchée par la décision du gouvernement russe d’envahir le territoire de l’Ukraine.

Une fois de plus, le président Poutine choisit d’utiliser la guerre en envahissant un pays indépendant en violation de toutes les règles internationales. Il devra en rendre compte de cette folie criminelle d’un autre âge devant le Tribunal pénal international.

Nous voulons exprimer notre solidarité avec la population ukrainienne qui subit les conséquences terribles de cette guerre et nous saluons et soutenons les Russes qui, aspirant à la liberté, à la démocratie et à la paix, s’opposent, avec courage et dans des conditions difficiles, à cette politique guerrière de leur gouvernement.

La guerre ne peut jamais être une solution. Elle n’apporte que morts, destructions et souffrances.

Un cessez-le-feu immédiat, un retrait des troupes russes d’Ukraine et un règlement diplomatique de la situation au sein des organisations internationales et dans le respects du droit international sont la seule voie raisonnable vers une sortie de cette crise.

Nous encourageons le gouvernement et le peule ukrainien à la résistance civile non-violente face à cette invasion et les militaires et la population russe, y compris les militaires, à désobéir aux ordres d’un gouvernement qui s’est engagé dans des actions illégales et condamnées par le droit international.

Nous redisons notre solidarité avec les objecteurs de conscience en Russie et en Ukraine que nous défendons depuis des années dans le cadre de l’ONU à Genève.

Pour nous chrétiens, disciples de Jésus Christ, nous croyons que la guerre n’est pas conforme à l’enseignement des Évangiles et ne peut jamais être justifiée au nom de la foi et de l’enseignement chrétiens. Comme le soulignait avec force et courage Léon Tolstoï, le commandement de l’amour des ennemis nous oblige, nous chrétiens, au refus de la violence et de la guerre.

Cette guerre qui voit des chrétiens orthodoxes agresser avec une violence inouïe d’autres chrétiens orthodoxes, des chrétiens d’autres confessions et tous les habitants d’un pays indépendant est un scandale aux yeux du monde entier. Seul le choix de la non-violence permettra à la population russe et à la population des pays voisins de vivre dans la justice, la paix et la confiance mutuelle.

C’est pourquoi vous appelons solennellement et fraternellement, au nom de notre foi commune dans le Sauveur, à prendre position clairement et courageusement contre cette guerre et vous opposer avec votre autorité morale et religieuse qui est grande à la politique meurtrière du gouvernement russe.

Dans la paix reçue du Christ, nous vous prions d’agréer l’expression de nos salutations respectueuses

Pour le comité de la branche française du Mouvement international de la Réconciliation 

Mme Josette Gazzaniga                          Pasteur Augustin Nkundabashaka                      

Co-présidente                                                 Co-président

Le MIR a été fondé en 1914 et compte 7 Prix Nobel de la paix parmi ses membres

 

Version anglaise

« Take a clear and courageous stand against this war »

The French branch of IFOR makes public the letter it sent to Patriarch Kyrill of Moscow

To Patriarch Kyrill of Moscow

Paris, February 24th 2022

Dear Brother in Jesus Christ,

It is with deep sorrow and concern that we follow the development of the war triggered by the decision of the Russian government to invade the territory of Ukraine.

Once again, President Putin has chosen to use war by invading an independent country in violation of all international rules. He will be held accountable for this criminal folly of another age before the International Criminal Court.

We want to express our solidarity with the Ukrainian people who are suffering the terrible consequences of this war and we salute and support the Russians who, aspiring to freedom, democracy and peace, are opposing, with courage and under difficult conditions, this warlike policy of their government.

War can never be a solution. It only brings death, destruction and suffering.

An immediate ceasefire, a withdrawal of Russian troops from Ukraine and a diplomatic settlement of the situation within international organisations and in accordance with international law is the only reasonable way out of this crisis.

We encourage the government and people of Ukraine to engage in non-violent civil resistance to this invasion and the Russian population, including the military, to disobey the orders of their government that has engaged in illegal actions condemned by international law.

We reiterate our solidarity with the conscientious objectors in Russia and in Ukraine, whom we have been defending for years in the framework of the UN in Geneva.

For us Christians, followers of Jesus Christ, we believe that war is not in accordance with the teaching of the Gospels and can never be justified in the name of Christian faith and teaching. As Leo Tolstoy forcefully and courageously pointed out, the commandment to love one’s enemies obliges us Christians to reject violence and war.

This war, in which Orthodox Christians attack other Orthodoxes, Christians of other denominations and all the inhabitants of an independent country with unprecedented violence, is a scandal in the eyes of the whole world. Only the choice of non-violence will allow the Russian population and the population of neighbouring countries to live in justice, peace and mutual trust.

Therefore, we solemnly and fraternally appeal to you, in the name of our common faith in the Saviour, to take a clear and courageous stand against this war and to oppose with your great moral and religious authority the murderous policy of the Russian government.

In the peace received from Christ, we ask you to accept the expression of our respectful greetings

For the committee of the French branch of the International Fellowship of Reconciliation

Mrs Josette Gazzaniga                          Rev. Augustin Nkundabashaka                      

Co-president                                              Co-president

IFOR was founded in 1914 and counts 7 Nobel Peace Prize Laureates among its members.

Posted in Actualités0 Comments

Appel à la paix en Ukraine

C’est avec une profonde tristesse et une grande inquiétude que nous suivons le développement de la guerre déclenchée par la décision du gouvernement russe d’envahir le territoire de l’Ukraine.

Une fois de plus, le président Poutine choisit d’utiliser la guerre en envahissant un pays indépendant en violation de toutes les règles internationales. Il devra rendre compte de cette folie criminelle d’un autre âge devant la Cour pénale internationale.

Nous voulons exprimer notre solidarité avec la population ukrainienne qui subit les conséquences terribles de cette guerre et nous saluons et soutenons les Russes qui, aspirant à la liberté, à la démocratie et à la paix, s’opposent, avec courage et dans des conditions difficiles, à cette politique guerrière de leur gouvernement.

La guerre ne peut jamais être une solution. Elle n’apporte que morts, destructions et souffrances.

Un cessez-le-feu immédiat, un retrait des troupes russes d’Ukraine et un règlement diplomatique de la situation au sein des organisations internationales et dans le respects du droit international sont la seule voie raisonnable vers une sortie de cette crise.

Nous encourageons le gouvernement et le peule ukrainien à la résistance civile non-violente face à cette invasion et la population russe, y compris les militaires, à désobéir aux ordres d’un gouvernement qui s’est engagé dans des actions illégales et condamnées par le droit international.

Nous redisons notre solidarité avec les objecteurs de conscience en Russie et en Ukraine que nous défendons depuis des années dans le cadre de l’ONU à Genève.

Nous appelons les chefs religieux de Russie à se détacher clairement de la politique nationaliste et guerrière de leur gouvernement et à ne pas justifier la guerre qui est contraire à l’enseignement des Evangiles.

Nous invitons les croyants à prier pour la fin de cette guerre et le retour à la paix dans la justice et par la non-violence.

Le Comité national du MIR

Paris, le 24 février 2022

 

English version

Call for peace in Ukraine

It is with great sadness and concern that we follow the development of the war triggered by the decision of the Russian government to invade the territory of Ukraine.

Once again, President Putin has chosen to use war by invading an independent country in violation of all international rules. He will be held accountable for this criminal folly of another age before the International Criminal Court.

We want to express our solidarity with the Ukrainian people who are suffering the terrible consequences of this war and we salute and support the Russians who, aspiring to freedom, democracy and peace, are opposing, with courage and under difficult conditions, this warlike policy of their government.

War can never be a solution. It only brings death, destruction and suffering.

An immediate ceasefire, a withdrawal of Russian troops from Ukraine and a diplomatic settlement of the situation within international organisations and in accordance with international law is the only reasonable way out of this crisis.

We encourage the government and people of Ukraine to engage in non-violent civil resistance to this invasion and the Russian population, including the military, to disobey the orders of a government that has engaged in illegal actions condemned by international law.

We reiterate our solidarity with the conscientious objectors in Russia and Ukraine whom we have been defending for years at the UN in Geneva.

We call on the religious leaders of Russia to clearly distance themselves from the nationalistic and warlike policy of their government and not to justify the war which is contrary to the teaching of the Gospels.

We invite believers to pray for the end of this war and the return to peace in justice and non-violence.

Paris, February 24th 2022

 

Photo Olga Subach

Posted in Actualités0 Comments

Paix des Églises, paix du monde ?

L’ISEO organise le Colloque « Paix des Églises, paix du monde ? » à Paris du 9 au 11 mars 2022.

Le MIR y animera un carrefour le 11 mars après-midi sur l’engagement œcuménique pour la non-violence évangélique dans les Eglises et dans la société.

Les inscriptions sont ouvertes  :

https://www.eventbrite.fr/e/billets-paix-des-eglises-paix-du-monde-200922092387

 

Posted in Actualités0 Comments

Cahiers de la Réconciliation n° 3-4 2021

Le numéro 3-4/2021 des Cahiers de la Réconciliation est paru.

‌Vous trouverez dans son dossier la seconde partie de la conférence « Justice restaurative, non-violence et réconciliation » donnée par Christophe Hahling en mars 2021 lors de notre Assemblée générale. Sur ce même thème, Maria Biedrawa nous éclaire sur l’écoute créatrice.

Vous trouverez également des hommages à Alain Richard et à Jean-Baptiste Libouban ainsi que l’intervention de Maria Antonietta Malleo, de l’IFOR, à l’UNESCO.

Vous pouvez commander ce numéro et les précédents au secrétariat du MIR.

 

Posted in Actualités0 Comments

Cahiers de la Réconciliation n° 1-2 2021

Nous sommes heureux de vous annoncer la parution du numéro 1-2 2021 des Cahiers de la Réconciliation, dont le dossier est consacré à la Justice restaurative.

Vous y trouverez des textes de Christophe Hahling, issus de la conférence qu’il a donné au MIR au printemps. Il nous donne une présentation des convictions et des principes guidant la Justice restaurative, qui a pour objectif de permettre aux auteurs mais aussi aux victimes d’infraction de trouver un espace de parole et, si  possible, de dialogue pour reprendre le cours de leur vie de la façon la plus apaisée possible.

Thérèse de Villette et Claudine Figueira nous partagent leurs expériences de mise en pratique de cette démarche en Afrique, au Canada et en France.

Le prochain numéro des Cahiers proposera d’autres aspects de la Justice restaurative.

Nous publions aussi dans ce numéro le témoignage du Dr Song Kang Ho, résistant sud-coréen à la militarisation de son pays, et une réflexion du rabbin David Rosen sur l’extrémisme religieux.

Ce numéro des Cahiers peut être commandé au MIR (68 rue de Babylone 75007 Paris – mirfr@club-internet.fr).

 

Posted in Actualités0 Comments

Communiqué

 

Capture d’écran 2015-11-19 à 11.53.22

Spiritualité

colombe

Citations

La non-violence est la loi de l’espèce humaine comme la violence est celle de la brute. (…) La dignité de l’homme exige de lui l’obéissance à une loi supérieure, à la force de l’esprit.
Gandhi

Cahiers

Capture d’écran 2015-01-30 à 10.12.46

A lire

herve-ott-karl-bittl-conflits-transulturels

 

Cahiers

2014-1

A lire